Les clés de la formation pour l'IDEL d'aujourd'hui

La formation DPC est obligatoire pour tous les professionnels de santé. Comment ça marche depuis la réforme ? Retour sur la loi, les droits des professionnels médicaux, leurs indemnités et les modalités.

----

Qu’est ce que le DPC ?

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation pour les professionnels de la santé. 

Il permet aux professionnels d’actualiser leurs connaissances avec des formations de qualité, sans devoir les financer par eux-même - chaque professionnel disposant d’un quota annuel d’heures de formation financées par le DPC. 

Le métier d’infirmière libérale évolue constamment, que ce soit via des changements de réglementation (ex: NGAP), des pratiques auprès du patient (ex: mise en place du PRADO) ou des avancées de la médecine (nouveau dispositif médical, etc.).

Les IDEL doivent ainsi se former régulièrement sur différentes thématiques pour rester au fait de leur métier, et c’est dans ce but qu’a été mis en place le DPC.

L’Agence National du DPC (ANDPC, anciennement OGDPC) prend ainsi en charge un forfait d’heures de formation chaque année, afin de rémunérer le formateur qui dispense la formation d’une part, et pour dédommager l’IDEL qui a bloqué du temps pour se former et ne pas la pénaliser d’autre part.

DPC : Que dit la loi ?

La loi de Modernisation de notre système de Santé a été adoptée et publiée au Journal Officiel n°0022 du 27 janvier 2016. L'article 114 est dédié au Développement Professionnel Continu (DPC).  Elle a fait l’objet d’un décret d’application.

Depuis le 1er janvier 2016, tous les professionnels de santé doivent effectuer des “actions DPC” sur une période maximale de trois ans - et non plus annuellement comme c’était le cas initialement (décrets de Janvier 2012, qui ont donc disparu).

L’agence nationale du DPC (ANDCP) est chargée d’assurer le pilotage du DPC. C’est elle qui détermine les organismes de formation qui proposent des formations ou des programmes, qui les accrédite et leur permet de se faire financer leurs formations.

La Haute Autorité de Santé (HAS) met à disposition des organismes de formation et des professionnels de santé les méthodes qui régissent le DPC, et déploie des outils qui permettent d’en évaluer la mise en œuvre.

IDEL : Quels sont mes droits et indemnités ?

Mes droits : 

Depuis 2017, le DPC ne fonctionne plus par enveloppe budgétaire (“vous avez droit à X euros de formation”) mais selon un forfait d’heures annuel (“vous avez droit à X heures de formation”), notamment pour éviter les abus dans la facturation des heures de formation.

En 2019, ce forfait s’élève à 14h par an de formation au total, dont 7h maximum en e-learning (formation à distance). 

Mes indemnités : 

Pour compenser le temps que vous bloquez pour réaliser ces formations, et pendant lequel vous ne travaillez pas, le DPC vous verse une indemnisation “pour perte de ressources”, calculée selon le nombre d’heure passées en formation : 33,76€/h pour le présentiel, 16,88€/h pour l’e-learning. 

L’indemnisation est plus élevée pour les formations en présentiel car elles sont bien plus contraignantes et plus coûteuses (frais de transport, journée bloquée, date unique, lieu fixe, etc.).

Pour en savoir plus: Présentiel vs E-learning, avantages et inconvénients

Comment l’utiliser : 

Vous êtes libres de répartir ces heures comme vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple suivre une formation de 7h en e-learning, puis compléter vos heures avec une formation en présentiel d’une journée (ce qui équivaut à 7h de formation). 

Vous toucherez ainsi 354,48€ d'indemnisation au total (118,16€ pour le e-learning + 236,32€ pour le présentiel).

Faire sa formation : Comment bien choisir ?

Présentiel, E-learning...il existe des centaines de formations disponibles ! 

Quand vous choisissez votre formation, prenez garde à valider ces critères importants : 1) un formateur motivé et pédagogue, 2) une formation pratique pour vous, selon là où vous vivez, 3) un format qui s’intègre bien à votre rythme de travail.

De plus en plus, on réalise que la formation en ligne est un format particulièrement adapté pour les infirmières libérales. Les formations peuvent être suivies sur mobile, n’importe où et n’importe quand. Idéal pour une IDEL qui se déplace en permanence !

Plusieurs avantages sont à prendre en compte avec le e-learning : 

  • Souple : on se forme de chez soi ou pendant sa tournée,
  • Pratique : on se forme à la pause déjeuner ou en attendant un patient,
  • Léger : pas de justificatif à envoyer ou de frais à se faire rembourser,
  • Multi-support : on suit la formation sur mobile, tablette ou ordinateur,
  • Illimité : on a accès à l’intégralité de la formation en permanence et partout,
  • Séquencé : on l’intègre facilement à son agenda, sans devoir bloquer une journée,
  • À domicile : on n’a pas besoin de se déplacer, ni de réserver un hôtel,
  • Interactif : on questionne et échange avec le formateur à tout moment,
  • Communautaire : on accède à une communauté d’IDEL avec qui on peut échanger, partager des bonnes pratiques, à n’importe quel moment.
  • Indemnisé : On reçoit une indemnité de 118,16€ par formation.

Pour en savoir plus: Présentiel vs E-learning, avantages et inconvénients

Le forfait DPC est vite atteint. Soyez attentifs à bien choisir votre formation selon vos besoins clés et critiques pour les mois et les années à venir !