Fermer

On s’appelle ?

Laissez-nous votre 06, on vous appelle sous 24h.
Ou appelez-nous au 02 22 44 42 11.
Métier *
Téléphone *
Email *
Message
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Lecture

Webinaire Prado

Prado : comment l’ETP peut prévenir les maladies cardiovasculaires ?

Dans cette conférence en ligne gratuite, Jeanne Goudmand-Demorez revient sur les pathologies cardiovasculaires et la prévention à avoir en tête pour chaque patient. On évoquera aussi la mise en place d'éducation thérapeutique pour les situations détectées et à risques. Posez lui toutes vos questions en direct…

Lecture
voir plus bas

Les points clés

Un webinaire aux petits oignons, ails et fines herbes 🍃

  • Les facteurs de risque à dépister
  • Les valeurs à surveiller
  • L'éducation du patient et l'explication du système cardio-vasculaire
  • Les mesures préventives à mettre en place

Transcription

On vous dit tout, tout, tout 🍃

Voir tout

La définition de l’OMS est la suivante : « Elle vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique ». C’est une définition très théorique qui est arrivée avec la loi Bachelot. Elle a commencé en 2009. L’objectif de la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoire (HPST) est de décloisonner l’hôpital avec la médecine de ville et de fait, de rendre autonome le patient très rapidement.

Cette loi a été très critiquée. Mais s’il y a bien quelque chose qui n’a pas été critiqué, c’est l’éducation thérapeutique du patient. Ça a complètement changé la façon que l’on avait de voir la médecine. Désormais, le patient était au centre de ses soins, il en devenait acteur et on répartissait complètement la responsabilité. Il n’avait peut-être pas une responsabilité à part entière, mais on lui donnait le pouvoir être acteur de sa santé.

L’année 2017 a ensuite été légiférée par des programmes. Pour être autorisé à se dire thérapeute et à faire de l’éducation thérapeutique, on doit désormais valider les 40 heures minimum de formation à l’éducation thérapeutique.

C’est très théorique, mais c’est une formation que je vous encourage à faire grâce aux moyens dédiés. Pour information, Santé Académie réfléchit à cette possibilité ainsi que d’autres organismes.

C’est une formation intéressante. Au niveau professionnel, c’est toujours bien de connaître davantage de techniques ou de postures concernant la façon d’écouter les gens, par exemple.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un autre sujet. Nous allons voir ensemble les grandes lignes théoriques de l’ETP. L’objectif est d’améliorer la prise en charge quotidienne de nos patients, de les aider, de les aiguiller et de les orienter vers ce qu’on espère pour eux, c’est-à-dire une santé de meilleure qualité et une meilleure autonomie. On va se focaliser sur les grandes lignes mais aussi sur des petites astuces et informations afin de voir ensemble ce qu’on peut faire avec eux.

Les objectifs de l’ETP

Éviter les récidives, diminuer les risques d’aggravation et soulager les symptômes.

Il ne faut pas se mentir, l’intérêt de l’ETP est au départ financier. C’est-à-dire qu’un patient qui est autonome, qui évite les récidives, qui ne se ré-hospitalise pas régulièrement, qui a une meilleure santé ou en tout cas une stabilisation dans son maintien de santé, est toujours plus intéressant financièrement.

Toutefois, l’intérêt du patient est en lien avec l’intérêt financier. Pour nous, c’est chouette, parce que non seulement financièrement c’est intéressant, mais de son côté, le patient vivra mieux son quotidien. Il va être apte à s’auto-soigner, à s’autoévaluer, il va reprendre confiance en lui.

Il va également pouvoir mieux être compris par son entourage, par son travail, par ses relations familiales ou amicales. Le fait qu’il puisse être mieux éduqué et qu’il comprenne mieux sa pathologie, va lui apporter plein de bénéfices dans sa vie personnelle. Concrètement, il se sentira moins seul. Et c’est quand même l’intérêt, qu’il vive mieux son quotidien.

Public visé

A qui s'adresse ce webinaire ?

stéthoscope de médecin
Médecin
chapeau d'infirmier
Infirmier
boite de médicament
Pharmacien

L'intervenant

Notre star du jour 🌟

Jeanne Goudmand-Demorez

IDEL depuis 2013, spécialiste Prado

Jeanne Goudmand est titulaire du Diplôme Universitaire de Plaie et Cicatrisation de l’Université Claude Bernard à Lyon. Depuis 2015, elle anime des sessions de formation spécialisées pour les profils d’infirmier(e)s. Sur le thème du parcours de soins des patients insuffisants cardiaques ou atteints de BPCO (PRADO), Jeanne Goudmand a formé plus de 150 participants dans toute la France depuis septembre 2018 et ce, dans le cadre d’action de DPC.

Formes rondes colorées
Forme jaune
Inscription gratuiteVisionner gratuitement
+800
Vues
+800
 VUES
PARTICIPANTS
Formation indépendante de l'industrie pharmaceutiqueOrganisme de formation certifié par l'ANDPCOrganisme de formation Datadocké
Des formations cuisinées avec ❤️ et ⚡️ à Lyon, Paris, Lille et Cayenne.
Une question ? Contactez Chloé au 02 22 44 42 11