Fermer

On s’appelle ?

Laissez-nous votre 06, on vous appelle sous 24h.
Ou appelez-nous au 02 22 44 42 11.
Métier *
Téléphone *
Email *
Message
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Lecture

Webinaire Nomenclature

Majoration de dimanche et tarif de nuit : les règles d'utilisation

Les majorations font partie des nouveautés de l’avenant 6 qu’il est primordial de bien connaître.
 Dans ce webinaire gratuit, Philippe Gras, expert NGAP, creuse le sujet afin de vous apporter toutes les réponses sur les majorations à appliquer le dimanche et la nuit.

Lecture
voir plus bas

Les points clés

Un webinaire aux petits oignons, ails et fines herbes 🍃

  • Nouveautés
  • Majoration dimanche
  • Tarif de nuit
  • Quelques exemples de cotations
  • Questions / réponses

Transcription

On vous dit tout, tout, tout 🍃

Voir tout

On va donc commencer par la majoration de dimanche et jours fériés, avec ses règles et ses pièges.
Comme d’habitude, je vous ai mis le copier coller du texte officiel qui se trouve dans les dispositions générales. Il s’agit donc de l’article 14 des dispositions générales.
L’article précise que, lorsque, en cas d'urgence justifiés par l'état du malade, les actes sont effectués la nuit ou le dimanche et jours fériés, ils donnent lieu, en plus des honoraires normaux et, le cas échéant, de l'indemnité de déplacement, à une majoration. Pour les actes infirmiers répétés, ces majorations ne peuvent être perçues qu'autant que la prescription du médecin indique la nécessité impérieuse d'une exécution de nuit ou rigoureusement quotidienne.Alors je vais revenir en détail sur ce point-là. Cela fait maintenant quelque temps qu’on communique là-dessus et vous avez l’impression que les choses vont changer. Non, cet article n’a pas changé, ce n'est juste que, simplement, jusqu’à aujourd’hui, on nous disait que pour pouvoir se percevoir que le dimanche il suffisait que l’ordonnance stipule dimanche et jour férié inclus ! C’était ce qu’on appelle une idée reçue, qui circulait depuis des années sauf qu’en prenant le temps de lire le texte officiel, et bien on s’aperçoit que ce n’est pas ça et encore une fois c’est noté noir sur blanc : pour percevoir cette majoration il faut que l’ordonnance indique la nécessité impérieuse d'une exécution de nuit ou rigoureusement quotidienne.





Public visé

A qui s'adresse ce webinaire ?

stéthoscope de médecin
Médecin
chapeau d'infirmier
Infirmier
boite de médicament
Pharmacien

L'intervenant

Notre star du jour 🌟

Philippe Gras

IDEL depuis 2003, expert en NGAP et membre de la CHAP

Philippe Gras, formateur expert en NGAP, est infirmier libéral depuis 2003. Formateur consultant, il est le fondateur de “IDEL conseil” et ponctuellement membre de la CHAP, commission chargée d'établir les règles de hiérarchisation des actes des IDEL et de valider la hiérarchisation qui en résulte avec le ministère de la Santé. Depuis plusieurs années, il enseigne avec passion, méthode et pédagogie la NGAP pour permettre aux infirmier.e.s libéraux de la maîtriser en douceur et en toute sérénité

Formes rondes colorées
Forme jaune
Inscription gratuiteVisionner gratuitement
+300
Vues
+300
 VUES
PARTICIPANTS
Formation indépendante de l'industrie pharmaceutiqueOrganisme de formation certifié par l'ANDPCOrganisme de formation Datadocké
Des formations cuisinées avec ❤️ et ⚡️ à Lyon, Paris, le Pouliguen et Lille.
Une question ? Contactez Chloé au 02 22 44 42 11